Login

Pour une e-mobilité chargée d’innovation norvégienne

14 septembre, 2021
Par The Explorer
ZAPTEC-67.jpg

Marthe Thu/Zaptec AS

En Norvège, un mélange réussi d’objectifs ambitieux, de politiques pertinentes et d’innovations de retombée internationale a permis une électrification rapide de l’ensemble des transports du pays, à grande comme à petite échelle. Tous ces véhicules ont besoin d’être rechargés.

À l’heure où les transports passent progressivement à l’énergie électrique, il devient nécessaire de trouver des moyens pratiques, fiables et rentables de recharger tous types de véhicules de tous gabarits : c’est actuellement la question au cœur des recherches dans le domaine des émissions zéro. Plus que partout ailleurs, cette tendance se fait sentir en Norvège, actuellement le pays qui affiche le taux de pénétration le plus élevé au monde en matière de mobilité électrique .

Capitale mondiale des VE

En avril 2021, près de 55 % voitures neuves achetées en Norvège étaient électriques, ce qui place désormais le pays au sommet du classement mondial avec une avance considérable. Les rues norvégiennes bourdonnent maintenant littéralement de voitures, de véhicules utilitaires sports (VUS) et de voitures de sport électriques.

Forte de son énorme part de marché occupée par les véhicules électriques, la Norvège est devenue le terrain d’expérimentation idéal pour les innovateurs en recharge de véhicules électriques, qui cherchent à y tester leurs solutions. Les résultats préliminaires de cet essor ne sont guère surprenants : les particuliers recherchent la commodité.

« Personne ne veut faire de détour au centre commercial ou en centre ville pour recharger son véhicule s’il peut s’éviter cette peine », pointe Fredrik Lima, vice-président et représentant du marché européen chez Zaptec, un fournisseur norvégien de solutions de recharge.

Les chargeurs de VE intuitifs et efficaces proposés par Zaptec permettent aux particuliers de recharger leur véhicule à destination. Ces bornes de recharge peuvent être installées à la maison ou au bureau, soit en borne individuelle, soit dans des dispositifs multiples connectant des centaines de chargeurs, pour les immeubles d’habitations ou des flottes commerciales.

« Mais la plupart des gens, du moins en Norvège, préfèrent recharger à leur domicile, car c’est la solution la plus économe et pratique », explique Fredrik Lima.

Les bornes de recharge sont équipées d’une technologie intelligente qui ajuste la vitesse de charge en fonction de la quantité d’énergie disponible, ce qui empêche le réseau électrique d’être en surcharge et permet à nos clients de réaliser des économies.

Fredrik Lima ny.jpg

Fredrik Lima

vice-président et représentant du marché européen

Zaptec

« Pour réellement réduire les coûts de la recharge, il faut ainsi éviter les heures de pic (heures pleines), coûteuses, au profit des heures de faible consommation (heures creuses), généralement la nuit. »

Lima souligne notamment que l’alimentation électrique disponible dans une habitation norvégienne moyenne est largement suffisante :

« Une habitation moyenne bénéficie normalement d’une alimentation suffisante pour charger jusqu’à 27 voitures ayant une consommation moyenne sur une période de 24 heures. »

ZAPTEC-14.jpg

Marthe Thu/Zaptec AS

Des ferries entièrement électriques d’ici à 2025

Dotée d’une superficie terrestre modeste, la Norvège est avant tout une nation maritime. Le pays attire de nombreux visiteurs rêvant d’explorer son littoral abrupt et de sillonner les fjords : ces reliefs font toutefois partie du trajet quotidien de nombreux habitants.

« La Norvège a beaucoup de fjords, ce qui implique un grand nombre de traversées en ferry », explique Geir Arne Bjørkelund, directeur des ventes chez Zinus.

En effet, on y dénombre plus de 130 itinéraires de traversées, desservis par près de 200 transbordeurs de voitures et de passagers et navires à grande vitesse. Ces traversées offrent souvent des vues de toute beauté, or le va-et-vient quasi constant des ferries alimentés aux combustibles fossiles et la circulation maritime générale dans cette topographie étroite n’est pas sans contreparties environnementales, souligne Geir Arne Bjørkelund.

« J’habite sur la côte ouest, près de Bergen, où nous avons toujours eu des problèmes de pollution due aux navires. Et puis, bien sûr, il y a l’impact du changement climatique. »

En 2019, le gouvernement norvégien a annoncé qu’il allait introduire une exigence de zéro émission des navires, d’ici à 2025. Aujourd’hui, 30 ferries sont déjà entièrement électriques et ce chiffre devrait atteindre le double d’ici à la fin de 2021. Comme dans le cas des voitures électriques, cet essor ambitieux a créé un terrain d’expérimentation favorables aux innovateurs en recharge électrique maritime tels que Zinus.

« Notre solution repose sur une tour de charge entièrement électronique et sur une unité de réception embarquée », explique Geir Arne Bjørkelund.

« Une fois installé, l’utilisateur n’a qu’à appuyer sur un bouton et la procédure entièrement automatisée se connecte en 20 secondes seulement. »

ZINUS-CONTACT_foto_Geir-Arne-Bjørkelund_web.jpg

Geir Arne Bjørkelund

Zinus

« Notre solution utilise une tour de charge entièrement électronique et une unité de réception embarquée. Une fois installé, l’utilisateur n’a qu’à appuyer sur un bouton et la procédure entièrement automatisée se connecte en 20 secondes seulement. »

Comme les ferries opèrent souvent dans des ports très fréquentés où l’espace est rare et précieux, la conception du système Zinus repose sur une flexibilité optimale. Les tours de charge peuvent pivoter jusqu’à 180 degrés et le connecteur peut accueillir une différence de marée de 7,5 mètres, par exemple.

Étant donné que les ports se transforment de plus en plus en espaces publics, la conception de Zinus n’est pas seulement une question d’ingénierie intelligente.

« En plus de répondre aux exigences techniques, nos systèmes se veulent esthétiques », déclare Bjørkelund, précisant ensuite :

« De plus, ils sont entièrement recyclables. »

Buitenhuizen- Zinus Tower East.jpg

Zinus AS

Des bornes de recharge intelligentes pour mettre de l’ordre dans le chaos des trottinettes électriques

Comme en témoigne cet accent placé sur l’esthétique, l’électrification massive des transports n’est pas du goût de tout le monde. Il se peut qu’aucun mode de transport n’ait suscité autant de controverses que la trottinette électrique, omniprésente aujourd’hui dans les villes du monde entier.

Comment éviter à ce parfait convoyeur de micromobilité flexible de devenir un obstacle et une gêne visuelle majeure sur les trottoirs ? Une startup norvégienne pourrait avoir trouvé la solution.

« Le problème est principalement d’ordre organisationnel », souligne Frode Gundersen, responsable de la mobilité du développement commercial chez Wireless Power & Communication (WPC). WPC est spécialisé dans la charge inductive et les communications de données, et est un leader mondial grâce à l’effet de transfert et à la taille compacte de ses modules de charge.

Frode portrait MobiDock (1 of 1).jpg

Frode Gundersen

WPC

« Selon nous, inciter les utilisateurs à ramener les e-trottinettes dans les zones ciblées est l’une des clés pour résoudre ce problème. »

La solution de WPC vise exactement cet objectif. En collaboration avec la société Blue Logic,, WPC a mis au point MobiDock eScooter, un système de charge simplifiée qui offre une solution de stationnement complète pour les trottinettes électriques utilisant des chargeurs inductifs sans fil, ainsi qu’une plateforme complète basée sur le cloud loT.

« L’utilisateur paie un acompte lorsqu’il loue une trottinette électrique via l’application de l’opérateur », explique Frode Gundersen, qui poursuit :

« Notre solution basée sur le cloud permet ensuite à l’opérateur de mettre automatiquement fin au voyage de l’utilisateur une fois que la trottinette est ramené à une station de stationnement désignée et que la somme de dépôt est remboursée. »

Selon Gundersen, la commodité du dispositif de micromobilité offert par ces trottinettes électriques est sans précédent. Quand WPC aura implanté avec succès sa solution dans les villes norvégiennes pilotes, poursuit-il, l’introduction chaotique initiale des trottinettes électriques ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

« Notre produit devrait résoudre presque tous ces problèmes. »

Mobidock1.jpg

Charger tous types de véhicules - petits, moyens et grands

Les fournisseurs de solutions d’e-mobilité tels que Zinus, Zaptec et WPC s’accordent tous à dire que la situation unique de la Norvège leur a donné une longueur d’avance. Ces entreprises sont déjà prêtes à partager leurs solutions dans le monde entier.

« La Norvège a été un terrain d’essai idéal pour notre technologie, et nous allons maintenir notre forte activité d’innovation dans les années à venir, puisque les ferries norvégiens entament maintenant leur conversion à l’électricité », a déclaré Bjørkelund, ajoutant que Zinus a également décroché des contrats aux Pays-Bas et au Portugal.

Selon Lima, Zaptec gagne également des marchés au-delà des pays nordiques et cible actuellement de plus grands marchés européens tels que la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

« Nous pouvons apporter à ces pays notre technologie et les leçons tirées en Norvège. »

Bien que la Norvège reste un terrain unique d’expérimentation dans une catégorie à part, à bien des égards, Frode Gundersen est convaincu que la solution de WPC peut relever les défis de la micromobilité au-delà de ses frontières.

« Les utilisateurs en quête de solutions à ces problèmes font légion dans le monde. »

ITS World Congress : le plus grand congrès mondial sur la mobilité intelligente

Ces thématiques seront approfondies lors du Congrès mondial de l’ITS, qui se tiendra à Hambourg au mois d’octobre 2021.

Ce congrès est le plus grand événement mondial axé sur les solutions de mobilité intelligente et la numérisation des transports et attire près de 15.000 visiteurs, représentants d’entreprises et acteurs du secteur.

L’évènement comprend des conférences en présentiel avec des experts des ITS, une exposition et des démonstrations de technologies de pointe dans le secteur de la mobilité intelligente et durable.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’objectif des villes à émissions zéro ? Lisez ces articles sur les solutions de transport et de mobilité urbaine.

Vous souhaitez en savoir plus sur les opportunités commerciales dans le secteur mobilité urbaine intelligente ? Contactez Innovation Norvège dès aujourd’hui !

Contactez-nous

jana_square2.jpg
Jana Mennig
Conseillère technique, Innovation Norway